a quel age dire a son enfant pere noel existe pas

À cette époque de l’année, de nombreux enfants ont déjà préparé leur lettre au Père Noël, ou du moins ils savent déjà ce qu’ils vont demander comme cadeau. Les plus jeunes enfants seront même ravis de le voir lorsqu’il arrivera à la maison pour livrer les cadeaux.

Il s’agit d’une tradition très ancienne que les enfants apprécient toujours beaucoup au cours de leurs premières années de vie, jusqu’à ce qu’ils découvrent que le Père Noël n’existe pas et que ce sont leurs parents qui ont acheté les jouets.

Y a-t-il un moment idéal pour dire la vérité aux enfants ?

Il n’y a pas vraiment de bon moment ou d’âge pour dire aux enfants que le Père Noël est une invention populaire. Toutefois, il est conseillé d’attendre que les enfants aient atteint un niveau de maturité psychologique suffisant pour comprendre cette réalité, afin qu’ils acceptent mieux la vérité et ne se sentent pas aussi déçus.

Afin de choisir le moment le plus approprié, il faut savoir que jusqu’à l’âge de 5 ans environ, la pensée magique prédomine chez les enfants, ce qui explique qu’à cet âge, ils croient encore à l’existence du Père Noël. À ce stade, il est encore difficile pour eux de faire la distinction entre la fantaisie et la réalité. Ils ne sont donc probablement pas prêts à comprendre que le Père Noël est leurs propres parents.

Cependant, à partir de l’âge de 6 ans, l’esprit des enfants commence à changer. À ce stade, la pensée logique et abstraite a déjà commencé à se former, ce qui leur permet de distinguer plus facilement ce qui est réel des produits de leur imagination. En fait, même si les adultes ne leur révèlent pas le moindre détail, ils commenceront à s’en douter et à se renseigner. Alors le moment est venu de révéler la vérité.

A lire également :  Bébé de cinq mois : le développement du bébé mois par mois

7 conseils pour dire aux enfants qui est vraiment le Père Noël

Soyez le premier à leur dire la vérité afin qu’ils ne perdent pas confiance en vous. N’oubliez pas que votre enfant parlera à ses amis à l’école et que si l’un d’eux connaît déjà la vérité, il n’hésitera pas à la leur dire. Donc vous feriez mieux de prendre de l’avance.

Si vous en avez l’occasion, attendez que votre enfant vous pose des questions à ce sujet. Le fait qu’il soit méfiant et veuille connaître la vérité vous facilitera la tâche et il sera moins déçu ou désabusé.

Si votre enfant n’est pas encore méfiant mais que vous pensez que quelqu’un pourrait le dire, semez les graines du doute avant de révéler la vérité. Ainsi, ils commenceront à régler les derniers détails, ce qui leur permettra d’être mieux préparés psychologiquement au moment où vous déciderez qu’il est temps de révéler la vérité.

Puisque vous allez briser la magie, dites-lui toute la vérité, sans artifice. Dites-lui que le Père Noël n’existe pas mais révélez-lui aussi que c’est vous qui achetez les cadeaux qu’il reçoit chaque 25 décembre.

Trouvez le meilleur moment pour entamer la conversation. Ce serait une bonne idée de ne pas le faire à Noël mais à une autre date, car ainsi l’impact émotionnel sera moindre et il ne se sentira pas si déçu.

Dites-lui la vérité de manière simple afin de ne pas l’embrouiller. Parlez clairement et évitez de tourner autour du pot. Ainsi, vous ne devrez pas lui expliquer plusieurs fois et risquer de le frustrer en le faisant se sentir frustré parce qu’il ne comprend pas ce que vous dites.

A lire également :  L'importance de fêter l'anniversaire de ses enfants

Une fois qu’il connaît la vérité, répondez à ses questions et à ses doutes sur le sujet. Il est important de préciser que même si le Père Noël n’existe pas, cela ne signifie pas qu’ils n’aura pas de cadeaux.