mon enfant est tres sensible

Mon enfant est très sensible ! Vous vous sentez probablement anxieux à ce sujet, pensant que votre enfant réagit de manière excessive à certaines situations. Toutefois, c’est normal pour de nombreux enfants, qui développent un haut niveau de sensibilité. Vous devez simplement apprendre à les comprendre et à les aider à contrôler leurs sentiments.

Mon enfant est très sensible, comment puis-je l’aider à surmonter ses difficultés ?

Tous les êtres humains ont un large éventail d’émotions et certains en développent plus que d’autres. Cependant, il y en a qui montrent beaucoup plus leurs sentiments. C’est pourquoi certains parents ou vous-même pouvez dire “mon enfant est très sensible”. Toutefois, ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Au contraire, elle présente de nombreux aspects positifs. Vous en saurez plus sur eux et sur la façon d’aider votre enfant à en bénéficier ci-dessous.

Comment puis-je savoir si mon enfant est très sensible ?

De nombreux facteurs peuvent vous indiquer que vous avez un enfant sensible à la maison, dont vous devez vous occuper avec beaucoup d’amour. Voici les plus importantes :

Les enfants sensibles ont tendance à être très affectueux. Ils ont donc besoin qu’on leur montre beaucoup d’amour et qu’on s’occupe d’eux.

Leur capacité à ressentir est beaucoup plus forte que la normale. En fait, leurs sentiments et leurs émotions sont si intenses qu’ils peuvent être dépassés.

Les enfants sensibles sont généralement considérés comme plus matures que les autres. En effet, ils font preuve d’une profonde compréhension et d’une grande empathie pour les autres. De plus, tout ce qui leur est fait ou dit les affecte trop.

A lire également :  Provocation chez un enfant de 3 ans : comment réagir ?

Si votre enfant est très sensible, il évitera à tout prix les environnements tendus et conflictuels. Ils sont très susceptibles de souffrir de peurs.

Leurs sens peuvent être très développés. En outre, ils associent les arômes, les couleurs et les saveurs à un moment ou une expérience spécifique.

Ils ont une très bonne intuition pour reconnaître si quelqu’un aime quelque chose ou pas.

Aspects positifs de la sensibilité des enfants

Un pourcentage plus faible d’enfants est considéré comme ayant un tempérament sensible. Cependant, il ne s’agit pas d’une maladie ou de quelque chose qui les rendrait bizarres. Ainsi, au lieu de dire “mon enfant est très sensible”, vous pourriez dire “quelle belle personnalité a mon enfant ! Parce qu’un enfant très sensible est capable de percevoir le monde d’une manière différente.

En outre, ils n’agissent pas par impulsion, mais s’arrêtent pour réfléchir à toutes les possibilités. Ils savent ce qu’est la douleur, alors ils évitent de la ressentir autant que possible. Ils comprennent la souffrance des autres, il est donc courant qu’ils apportent du réconfort à ceux qui en ont besoin.

Ils ont tendance à être très créatifs et intelligents. En fait, dans leurs dessins, ils expriment ce qu’ils aiment ou ce qui les touche le plus. Cette capacité à être sensible est nécessaire chez les artistes tels que les peintres ou les musiciens.

Si mon enfant est très sensible, de quoi a-t-il besoin pour se calmer ?

Les enfants qui éprouvent des sentiments très intenses peuvent se sentir dépassés. Pour les aider à se détendre et à se calmer, vous pouvez les emmener au contact de la nature. Ce pourrait être une plage, la campagne ou un parc, par exemple. Voici quelques détails supplémentaires sur les besoins de votre petit :

  • Posez des questions telles que : Puis-je vous aider d’une manière ou d’une autre ? A quoi pensez-vous ? Comment vous sentez-vous ? De quoi avez-vous besoin ?
  • Il est important d’écouter attentivement lorsque vous ne comprenez pas. Il ou elle vous dira sûrement ce qui ne va pas.
  • Ne lui mettez pas la pression. Il a besoin que vous lui donniez le temps de s’adapter à de nouvelles situations. Les enfants sensibles ont du mal à s’adapter au changement. De même, lorsqu’il essaie de s’intégrer à un groupe d’autres enfants, il devra observer pendant longtemps avant d’interagir.
  • Vous devez également l’aider à faire face à l’adversité. Pour ce faire, encouragez-le à avoir confiance en lui, à dire non quand il ne veut pas faire quelque chose. Invitez-le à exprimer ses idées et ses sentiments sans en avoir honte. Encouragez-le à se défendre lorsqu’on le taquine.
  • Apprenez-lui aussi à être un peu plus fort, afin qu’il ne ressente pas les difficultés comme des tragédies, mais comme des occasions de faire de son mieux.
A lire également :  Divorce et adolescents : que faire pour qu'ils souffrent moins ?

En résumé, le fait que votre enfant soit très sensible n’est pas une mauvaise chose. Au contraire, c’est l’occasion pour vous de le comprendre et de développer une relation particulière avec lui. Alors comprenez-les et aimez-les comme ils sont. Vous aurez peut-être du mal à comprendre sa façon de voir les choses, mais c’est ce dont il a le plus besoin. Si vous ne pouvez pas le comprendre, qui le fera ? Tous les enfants ont besoin que leurs parents les acceptent et soient là pour eux ; un enfant sensible l’est encore plus.