femme enceinte abdos

Les femmes qui sont sur le point d’avoir un enfant, surtout s’il s’agit de leur premier accouchement, ont de nombreuses inquiétudes. Certains de ces doutes concernent l’exercice pendant la grossesse. Nous vous en parlons ci-dessous.

Peut-on faire des abdominaux pendant la grossesse ?

Faire des abdominaux pendant la grossesse est recommandé pour certaines femmes. Découvrez quels sont les plus adaptés, à quel stade de la grossesse il convient de les pratiquer et quels sont leurs avantages.

Oui, dans certains cas, le médecin l’autorise après une évaluation préalable. Si votre diagnostic est positif et que vous êtes déterminée à faire des abdominaux pendant votre grossesse, les recommandations suivantes vous aideront.

Comment se préparer à faire des abdominaux ?

Avant de commencer les exercices, il est essentiel que vous vous prépariez et que vous ayez les bons vêtements pour vous sentir à l’aise. N’oubliez pas non plus de boire suffisamment d’eau pour éviter de vous déshydrater.

Bien entendu, si vous ne vous sentez pas bien ou si vous êtes malade, arrêtez votre programme d’exercices jusqu’à ce que vous alliez mieux et consultez un médecin. Il en va de même pour les températures élevées.

En revanche, si vous n’avez pas l’habitude de faire de l’exercice, il est préférable de vous y mettre progressivement. Lorsque vous faites des abdominaux pendant votre grossesse, vous devez utiliser la bonne technique pour obtenir les meilleurs résultats.

3 exercices d’abdominaux pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les muscles abdominaux sont étirés, c’est pourquoi faire les bons exercices vous aidera à les renforcer et à obtenir une récupération post-partum rapide.

A lire également :  7 conseils pour apprendre le respect aux enfants

Exercices en position assise

Placez vos mains sur votre abdomen et appuyez votre dos contre un mur, en le gardant droit. Inspirez en aspirant votre ventre et aspirez en expirant, comme si vous vouliez coller le bébé à votre colonne vertébrale.

Le dos droit, sans bouger le cou ni les épaules, poussez doucement votre ventre vers l’intérieur comme si vous vouliez cacher votre grossesse. Tenez, inspirez l’air et soulevez vos épaules pendant que votre poitrine se gonfle. Répétez toute la séquence.

Exercices latéraux

Allongez-vous sur le côté droit, pliez légèrement votre jambe et tendez votre bras droit. Placez votre bras gauche derrière votre tête et levez votre jambe gauche aussi loin que possible. Passez au côté opposé et faites plusieurs répétitions.

Exercices à genoux

C’est l’une des plus courantes. Mettez-vous à quatre pattes, le dos droit et la tête dans le prolongement de la colonne vertébrale. Ensuite, cambrez lentement votre dos et détendez-vous tout en contrôlant votre respiration.

Les étapes de la grossesse pour les abdominaux

Au cours du premier trimestre de la grossesse, vous pouvez faire des abdominaux confortablement. Mais à partir du deuxième trimestre, vous devez les faire avec moins d’intensité, car vous rencontrerez des difficultés en raison de votre taille croissante.

Au cours du troisième trimestre, vous devez arrêter de faire des abdominaux et faire des exercices à faible impact sous une stricte surveillance médicale.

Les avantages de l’exercice des muscles abdominaux

Renforcer vos muscles abdominaux pendant la grossesse est une excellente décision ; vous vous sentirez certainement plus énergique et plus vitale.

A lire également :  Gronder un enfant de manière constructive

Ils vous aideront également à gérer l’anxiété et le stress qui accompagnent l’incertitude quant au déroulement de la naissance de votre bébé. En faisant travailler l’abdomen, vous aidez à compenser l’augmentation de la courbe lombaire causée par le poids.

Vous réduisez également les crampes aux jambes et tonifiez les muscles du dos, renforçant ainsi votre posture et le mouvement de vos articulations. Ils facilitent également l’endormissement.

Vous devrez passer plusieurs tests tout au long de votre grossesse.
Des études ont montré que l’exercice pendant la grossesse raccourcit le processus d’accouchement et réduit le risque de maladies liées au poids, comme le diabète gestationnel.

Un autre avantage est qu’il aide à contrôler les selles, car la constipation est fréquente pendant la grossesse. Il aide également à la respiration pendant l’accouchement.

Risques et précautions à prendre pour faire des abdominaux pendant la grossesse

Il est très important de garder à l’esprit que les femmes enceintes ne doivent pas effectuer les exercices abdominaux couramment pratiqués.

L’une des raisons est qu’en vous allongeant sur le dos, vous exercez une pression sur le cordon ombilical, ce qui empêche l’apport d’oxygène au bébé.

Cela a également une incidence sur votre santé, car le fait d’être couché sur le dos entraîne une baisse de la pression sanguine, ce qui peut provoquer des malaises, des évanouissements et des vertiges. En outre, la quantité d’oxygène atteignant le bébé est réduite, ce qui affecte considérablement le bébé.

Pour éviter cela, tenez votre médecin informé de votre programme d’exercices et de tout changement important dans votre programme d’exercices. De même, si vous ressentez des douleurs abdominales, soyez attentif à tout changement dans votre programme d’exercices.

A lire également :  Quelles sont les caractéristiques d'une famille moderne ?