enfant de 3 ans provocateur

Au fur et à mesure que votre enfant commence à comprendre l’indépendance et le contrôle, vous devez apprendre à réagir aux comportements difficiles afin que votre petit assimile les limites et la maîtrise de soi. Élever un enfant de trois ans difficile peut être accablant pour un parent.

C’est à cette période de développement de la vie de votre enfant qu’il commence à comprendre qu’il est séparé de vous et qu’il est naturellement désireux de rechercher plus d’indépendance et de contrôle sur son monde. Le problème, bien sûr, est que si leur désir d’indépendance s’accélère, les enfants de cet âge ne maîtrisent pas encore la maîtrise de soi.

Ils veulent être indépendants mais n’écoutent pas la logique et la raison.

Ils sont toujours motivés par leurs besoins, leurs désirs et leurs impulsions, et non par la logique et la raison. Pour le meilleur ou pour le pire, les comportements les plus frustrants des enfants sont souvent tout à fait normaux et adaptés à leur développement.

Il est important de garder à l’esprit que certains jeunes enfants sont, par nature, plus susceptibles d’être plus défiants que d’autres. Par exemple, les enfants dont les réactions émotionnelles sont grandes et intenses, ainsi que les enfants plus prudents et craintifs.

Ils ont tendance à avoir plus de mal à accepter le changement et donc à protester, en particulier lors des périodes de transition (par exemple, lorsqu’ils prennent place dans le siège de la voiture, se couchent ou se rendent dans un nouveau lieu), car ces expériences peuvent être assez stressantes pour eux.

A lire également :  Comment l'absence de la mère affecte les enfants

Un enfant de 3 ans provocateur : quelle réaction avoir ?

Tenez compte de la situation de votre famille

Il n’y a pas deux enfants ou deux familles qui soient identiques. Réfléchir aux questions suivantes peut vous aider à adapter et à appliquer les bonnes informations et stratégies à votre enfant et à votre famille – parce que vous êtes aussi unique et merveilleux ! Il s’agit de questions générales, de différents types de questions que vous devrez adapter au contexte dans lequel vous vous trouvez.

  • Pourquoi avez-vous tendance à être plus oppositionnel avec votre enfant ?
  • Qu’est-ce que ces choses ont en commun ?
  • Pourquoi pensez-vous que c’est le cas ?
  • Comment cette compréhension peut-elle vous aider à aider votre enfant à mieux gérer les émotions intenses ?
  • Comment réagissez-vous lorsque votre enfant se montre provocateur ?
  • Qu’est-ce qui fonctionne et qu’est-ce qui ne fonctionne pas ? Qu’est-ce que vous pouvez apprendre de cela ?

Ce que vous pouvez faire

Vous trouverez ci-dessous des moyens de réagir au comportement difficile de votre enfant de trois ans afin qu’il puisse commencer à apprendre les limites et la maîtrise de soi.

  • Validez les sentiments de votre enfant
  • Fixer des limites
  • Offrir des choix
  • Utilisez l’humour
  • Encouragez votre enfant à utiliser son imagination
  • Faire respecter les limites sans colère
  • Parlez à votre enfant calmement et fermement
  • Donnez à votre enfant des options pour choisir le bon
  • Parlez des conséquences avant de les mettre en œuvre
  • Ignorez les comportements que vous voulez faire cesser, sauf si votre enfant risque d’être blessé d’une manière ou d’une autre.
  • Ne cédez pas à leurs exigences
  • Soyez ferme mais flexible à certains moments
  • Maintenir une attitude de calme et de compréhension émotionnelle
A lire également :  Rêver de perdre son enfant : quelle signification ?

N’oubliez pas que votre enfant a besoin de voir tout cela en vous pour commencer à contrôler et à apprendre de ses émotions les plus intenses.

Vous êtes leur meilleur exemple

N’oubliez pas que les yeux de votre enfant de trois ans vous observent tous les jours et que son comportement défiant a peut-être été appris de votre propre comportement. En ce sens, il est essentiel que vous ayez le même comportement que celui que vous aimeriez voir chez votre enfant, non seulement maintenant, mais aussi lorsqu’il grandira.

Votre enfant est une éponge maintenant et il est temps de commencer à lui inculquer des comportements et des valeurs qui lui seront utiles dans son développement futur. Si vous voulez que votre enfant devienne une personne honnête, gentille et dotée de bonnes valeurs…

Vous devrez examiner votre comportement au quotidien et vérifier si vous répondez aux exigences comportementales que vous souhaitez voir chez votre enfant aujourd’hui et à l’avenir.