apprendre a lire et ecrire methode montessori

Entre 4 et 6 ans, la plupart des enfants maîtrisent leur langue maternelle, ont un vocabulaire étendu et leur cerveau est suffisamment mûr pour qu’ils soient prêts à apprendre à lire et à écrire.

En fait, il n’est pas nécessaire d’attendre l’entrée à l’école, car les enfants peuvent être initiés à la lecture et à l’écriture à la maison. L’une des méthodes les plus simples et les plus efficaces que vous pouvez utiliser est la méthode Montessori, créée par l’éducatrice italienne Maria Montessori.

La méthode Montessori pour apprendre aux enfants à lire et à écrire

La méthode Montessori se caractérise par la promotion de l’indépendance et de l’autonomie des enfants pendant leur apprentissage, en leur donnant un rôle actif dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

En effet, l’un des principes de base de cette méthode consiste à donner aux enfants la liberté de découvrir les lettres et les mots par eux-mêmes. C’est pourquoi vous devez opter pour l’utilisation de matériels sensoriels qui permettent à l’enfant d’expérimenter les phonèmes par les sens.

Une autre des particularités de cette méthode est qu’elle incite à profiter des périodes sensibles de l’enfant, ces moments du développement où il est prêt à s’approprier de nouvelles connaissances et où il est plus réceptif à certains apprentissages. Selon la méthode Montessori, il ne sert à rien de forcer un enfant à apprendre quelque chose pour lequel il n’est pas prêt, il est donc important d’attendre qu’il ait atteint la maturité nécessaire pour apprendre à lire et à écrire.

A lire également :  Devenir mère à 40 ans : quels sont les avantages ?

Il est également important d’adapter le processus d’apprentissage au rythme de chaque enfant. Certains enfants sont plus précoces que d’autres et peuvent faire des progrès rapides dans le contenu. Cependant, d’autres enfants auront plus de difficultés à apprendre à lire et à écrire et il est important de réadapter le contenu à leur rythme d’apprentissage et de leur donner le temps dont ils ont besoin.

Contrairement à la méthode traditionnelle qui se concentre sur les syllabes, la méthode Montessori met l’accent sur l’apprentissage des phonèmes de manière indépendante, car des unités sonores plus petites facilitent leur apprentissage par l’enfant. La méthode souligne également l’importance de la conscience phonologique, une compétence qui permet à l’enfant de reconnaître et de reproduire plus facilement les sons de la langue parlée. Ainsi, au lieu de nommer les lettres comme nous les connaissons traditionnellement dans l’alphabet, on les nomme par leur son, par exemple, la lettre B, au lieu d’être appelée “be” est appelée “bbb”.

L’une de ses principales différences avec la méthode traditionnelle, mais aussi l’un de ses plus grands avantages, est qu’elle tente d’éviter l’abstraction, en encourageant l’enfant à assimiler les nouveaux concepts par les sens. Selon la méthode Montessori, il est très important que l’enfant manipule les lettres, visualise la vocalisation des phonèmes et ressente les vibrations dans sa gorge lorsqu’il les prononce, car de cette manière, il apprendra non seulement plus vite mais aussi mieux.

3 matériels Montessori essentiels pour apprendre à lire et à écrire à un enfant

1. Lettres en carton

Il s’agit essentiellement de cartes en carton sur lesquelles sont collées des lettres en relief, réalisées avec du papier de verre. De cette façon, l’enfant peut non seulement voir les lettres mais aussi les sentir au toucher, ce qui l’aidera à apprendre à écrire.

A lire également :  Les qualités nécessaires pour être un bon père

L’idéal est de les manipuler avec les lettres dans la position où elles sont écrites, sinon on risque de les confondre avec leur orthographe. Il s’agit d’un matériel didactique très utile car, en plus de faciliter l’apprentissage de l’alphabet, il permet à l’enfant de former des mots, ce qui peut être très amusant.

2. Pinces à lettres

Il s’agit d’un matériau très simple que vous pouvez fabriquer à la maison car vous n’avez besoin que de pinces à linge en bois et d’un marqueur. En gros, vous devez écrire sur les deux côtés de la pince à épiler chacune des lettres de l’alphabet. Une fois qu’ils sont prêts, vous pouvez les utiliser à diverses fins.

Par exemple, vous pouvez les utiliser pour créer des mots avec les pinces à linge en les plaçant sur une feuille de papier ou vous pouvez faire des cartes avec différents mots et demander à votre enfant d’associer chaque lettre à la pince à linge correspondante.

C’est également un excellent exercice pour entraîner leur coordination œil-main.

3. Caisse de résonance

Pour avoir ce matériel à portée de main, vous pouvez acheter les boîtes de bricolage typiques pour ranger les pièces ou en fabriquer une similaire à la maison avec du bois ou du carton solide. En tout cas, c’est un meuble avec des tiroirs sur lesquels sont dessinées les différentes lettres de l’alphabet.

Il peut être placé dans la chambre de l’enfant ou ailleurs dans la maison, car l’idée est d’y ranger des objets dont le nom commence par la lettre de chaque tiroir.

A lire également :  Aider son enfant autiste à la maison : nos conseils

Par exemple, dans le tiroir de la lettre M, on peut placer un pot de fleurs en jouet, une poupée ou une manivelle. De cette façon, l’enfant fera le lien entre les lettres et les sons et les noms.